Blog | Scalea 

Comment fabriquer un produit plastique au meilleur prix ?

Lorsque l’on veut sortir un nouveau produit, on cherche évidemment à optimiser son prix de revient.

Alors comment faire pour fabriquer son produit plastique à bas coût ? Comment faire la bonne balance entre l’investissement initial et le prix de revient par pièce ?

Il y a de nombreuses solutions pour fabriquer son produit aujourd’hui, mais alors comment faire son choix ?

Les limites de l’injection pour fabriquer un produit plastique

L’injection plastique est un procédé très intéressant, qui permet de fabriquer de grandes quantités de pièces à un prix de revient unitaire très bas.

Mais, le procédé a un défaut de taille lorsque l’on veut lancer son premier produit : il nécessite un investissement important au démarrage !

Pour fabriquer un produit plastique injecté, on oublie souvent qu’il faut un moule, dont le coût va d’environ dix milles euros à quelques dizaines de milliers d’euros. Ce coût est à multiplier par le nombre de pièces différentes dans le produit.

Alors que l’on a pas commencé à vendre, il faut déjà prendre un risque financier non négligeable.

Moule d'injection

Bien que l’injection se justifie dans de nombreux cas, le procédé n’est pas pertinent pour tous les projets. C’est particulièrement le cas lorsque le volume de production est faible (quelques centaines ou quelques milliers de pièces).

Et la fabrication additive ?

La fabrication additive a connu une forte démocratisation ces dernières années. Elle permet de fabriquer un produit plastique relativement facilement, même si celui-ci a des formes complexes.

La technologie se développe rapidement et son intérêt pour le prototypage n’est plus a démontrer.

Impression 3D

Néanmoins, on fait face à certaines limites :

  • Le temps de fabrication la rend inadaptée à la production en volume
  • La finition n’est pas toujours à la hauteur d’une pièce injectée ou en tôlerie
  • La résistance mécanique peut être limitante

Le procédé de tôlerie plastique

Fabriquer un produit plastique avec le procédé de tôlerie plastique est très similaire à le faire en tôlerie métal. On prend une plaque que l’on découpe, plie et soude pour avoir une forme en volume.

Pour se faire il est donc nécessaire, lors de la conception, de découper son produit de manière pertinente en formes élémentaires qui seront fabriquées avant d’être assemblées. Pour cela il faut néanmoins être conscient des spécificités liées au procédé.

 

Il faut donc prendre en compte les éléments suivants :

  • Se limiter à des formes plutôt simples
  • Tenir compte des rayons de pliage suivant l’épaisseur de matière
Station Dosilab

Mais dans le même temps le procédé a de nombreux avantages :

  • Le coût de lancement est faible (pas d’outillage)
  • On peut modifier les pièces facilement entre les séries
  • C’est adapté pour des petites et moyennes séries
  • Le délai de production des pièces est court

Les avantages sont principalement liés au fait que l’on n’utilise pas d’outillage pour la production. En effet, avec la tôlerie, pas de délai et de coût lié à la fabrication d’un moule !

Avant de démarrer son projet, il est important de bien comprendre les avantages et inconvénients de chaque procédé pour optimiser la conception de son produit. 

Vous avez un projet, mais vous n’êtes pas expert ?

Vous avez un projet?

Cliquez pour être contacté